C’est bien expliqué, mais excusez son vocabulaire. On ne dit pas de gros mots sur un site d’entreprise putain.