L’état chinois note ses citoyens pour mieux les contrôler.

La DATA c’est le DADA du monde de demain, accrochez-vous à vos rênes, pour commencer on part pour le pays de Big Brother, la Chine.

Sa population représente plus de 19 % de la population mondiale. Soit 20 fois celle de la France. Amis chinois, bien le bonsoir . 😉

J’espère de tout cœur que vous réussirez à briser vos chaines avant de vous retrouver dans Minority Report.

En Chine, terminés les coquillages, on paye tout avec son smartphone. On trouve même des mendiants avec des QR codes sur leurs cartons.

Prenons un chinois ordinaire, on va l’appeler M. Wang, c’est le M.Martin à la chinoise. Son application de payement mobile sait tout de ses achats et de ses déplacements, elle englobe de nombreuses autres applications, notamment son réseau social.

En partenariat avec de grosses entreprises, le gouvernement a accès à toutes ses données.

Il est noté en fonction de ce qu’il achète et de ce qu’il fait.

Si ce qu’il fait ou ce qu’il achète est bien vu par le gouvernement, il gagne des points.

Si au contraire c’est mal vu, il perd des points.

S’il divulgue sur internet une information qui déplait au gouvernement, il peut être accusé de diffusions de fausses rumeurs sur internet, prendre une amende et perdre des points.
Il en va de même s’il achète un produit mal vu par le gouvernement, par exemple un jeu vidéo.

A contre courant, en prison on peut être forcé à jouer a World of Warcraft.

Les chefs de prison gagnent plus d’argent en forçant les détenus à jouer en ligne qu’en les obligeant à faire du travail manuel.

Ce n’est pas de la science fiction ça ce passe comme ça en Chine.

Perdre des points n’est pas sans conséquence.

Ça peut mener à l’interdiction, de faire un prêt bancaire, de prendre l’avion, de prendre un train à grande vitesse, d’entrer en boite de nuit…
ils etaient plus de 11 000 000 en mai a être privés de train et d’avion.

A contrario, avoir une bonne note permet d’être prioritaire dans certaines files d’attentes, d’être prioritaire dans les procédures administratives, d’avoir des prêts bancaires, de trouver plus facilement du travail. Ça évite tout un tas de contraintes.

Si on a une note moyenne, on doit payer une caution avant de prendre un vélo, si on a une bonne note, ça n’est pas nécessaire.

La note d’une personne peut influer sur celle d’un autre.
Si Mme Liu l’amie de M. Wang a une mauvaise note, Mr Wang perd lui aussi des points et il peut être tenté de retirer Mme Liu de sa liste d’amis pour ne pas perdre de points et ainsi pouvoir accéder à un prêt bancaire à taux avantageux.
Mr Wàng fait tout pour avoir la meilleure note et ainsi pouvoir acheter l’appartement qu’il convoite.

Mais si Mme Liu perd un ami bien noté, sa note va encore plus baisser et ça peut faire effet boule de neige. Ça peut inciter d’autres de ses amies à la retirer de leurs contacts. Mme Liu fait tout pour avoir un maximum d’amis bien notés et évite ceux qui feraient baisser sa note.

C’est la course à la bonne note.

 

Le gouvernement chinois investit dans l’intelligence artificielle, installe pleins de caméras à reconnaissance faciale. On peut même effectuer des achats par reconnaissance faciale.

J’imagine que c’est encore peu developpé mais la police utilise des lunettes à réalité augmentée semblable aux Google glass équipées de caméra à reconnaissance faciale

Des caméras à reconnaissance faciale scannent les piétons et diffusent en temps réel leurs casiers judiciaires sur écran géant.

Des serrures à reconnaissance faciales équipe les HLM.

Pour ce qui est de l’indice de démocratie la Chine est à la 139 -ème place, dans la catégorie régime autoritaire. C’est la Norvège qui ouvre la marche, dans la catégorie démocratie pleine à la 1ère place. La France est à la 29 -ème place en démocratie imparfaite. Même les USA font mieux que nous à la 20 -ème place.  Et bien sûr la Corée du Nord ferme la marche à la 167 -ème et dernière place.

Le Grand Firewall de Chine censure internet, bloque les sites et isole les Chinois du reste du monde…Le projet a demandé 10 ans de travail. 30 000 policiers sont embauchés sur le projet. Mais un simple VPN ou proxy installé en une minute permet de passer outre. Loooser !!! (Rire jaune)

Il y a  plus de 170 millions de caméras dans tout le pays. 600 millions prévus d’ici à 2020, ce qui fait environ une camera pour 2 citoyents.

Les uniformes des ecoliers sont equipés de tracer GPS.

Les villes tibétaines sous domination chinoise sont bardées de caméras de surveillance.
La population au Tibet augmente à une vitesse folle. Ça construit de partout. Les Chinois sont incités à y habiter.

Crédits : China News Service via WSJ

 

La Russie fait de même avec des camera a reconnaissance facial au pied des immeubles est aux entré sorti de métro.

« Affirmer que vous vous moquez du droit à la vie privée parce que vous n’avez rien à cacher revient à dire que vous n’en avez rien à faire de la liberté d’expression parce que vous n’avez rien à dire. » Snowden

https://www.youtube.com/watch?v=ow_tQQzukfQ

Avec notamment la route de la soie « moderne », l’influence de la Chine sur le reste du monde et sur les droits de l’homme est de plus en plus grande.

Tout comme les médias*1 ou les groupes scientifiques non indépendants *2, un pays dont l’économie dépend en partie d’un pays tel que la Chine *3 ou le Quatar a plus tendance a fermer les yeux sur certaines pratiques immorales. Pour ne pas fragiliser les accords financier.

*1  Exemple: Coca-Cola retire ses pubs de France Télévisions à la suite d’un documentaire diffusé sur France 2, dénonçant le cynisme de la marque, ça a representé 2 Millions de perte pour France Télévisions. Qui veut prendre le risque de perdre autant d’argents aprés ça ?

*2 Exemple: Pour rester sur Coca-Colas, la marque finance des études scientifiques. D’après le groupe scientifique, ils gardent leurs indépendances, mais les études en question vont à l’encontre des études indépendantes en affirmant que le sucre n’est pas si mauvais pour la santé.

*3 Exemple: Lors du Conseil de l’ONU, en juin 2017, l’Union européenne n’a pas pu dénoncer le fait que la chine ne respecte pas les droits de l’homme. Ils pratiquent même la torture. En effet, un veto émis par la Grèce a empêché de mettre la pression sur la chine. Les investissements chinois en Grèce réduisent peut-être l’indépendance diplomatique.

En Europe, on prend des précautions

Nos vancances chez Xi Jinping sont terminé. ( SF ON) Apres etre passé par la case Warcraft et  ayant perdu trop de points à cause de cet article, c’est à dos de panda migrateur que nous avons dû rentrer dans notre petit village d’irréductible gaulois. (SF OFF)

Jusqu ‘à maintenant nos données personnelles sont vendues pour mieux nous influencer avec des publicités ciblées. « Je déclare la guerre aux cheveux cassants »

Elles sont aussi utilisées par les gouvernements, voir par exemple les affaires de Snowden. On a aussi des avantages en échange de nos données personnelles, par exemple des tarifs avantageux grâce aux cartes de supermarché, ou la possibilité de chatter avec nos amis grâce à Facebook, d’envoyer des Emails gratuitement grâce à Gmail. Bien souvent, qu’en c’est gratuit c’est nous le produit, excepté les logiciels issus du monde libre ( VLC, Libre Office, Firefox…)

Avec l’option activée perte/vol de notre smartphone, nous sommes géolocalisés  et tous nos déplacements sont enregistrés, On peut voir l’historique de nos deplacements sur google maps, sur plusieurs années.

Certaines solutions domotiques enregistrent notre comportement dans notre propre maison. Et nous sommes enregistrés et analysés par nos assistants vocaux. Qui dans un futur proche feront office de secrétaires.

Si vous voulez contrôler vos données personnelles, il existe des outils disponibles dans le livret en ligne de notre pack sécurité. Malheureusement c’est rarement sans contraintes.

La vente des données personnelles rapporte plusieurs Millards de dollars à Google chaque mois, idem pour Facebook…

Les marques dépensent des fortunes pour connaître vos centres d’intérêt et vos habitudes d’achat.

Un crédit ou un logement peuvent vous être refusés sur la base de données collectées sans que vous soyez au courant.

Les données de 87 millions d’utilisateurs ont été dérobées à leur insu afin d’influencer les élections américaines de 2016 en faveur de Donald Trump.

En France, nous disposons de protections, notamment de la RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), une loi européenne, pour nous protéger des abus et des utilisations malveillantes, de la collecte ou du croisement de données sensibles. Elle est appliquée depuis mai 2018.

Une entreprise qui ne respecte pas le RGPD peut être lourdement sanctionnée, 4% de leurs chiffre d’affaire mondial annuels.

« De l’aveu des parlementaires européens, l’Union européenne n’avait jamais connu de campagne de lobbying aussi intense et brutal que sur le RGPD : c’est toute la Silicon Valley qui descendait dans le Parlement, suivi de sa myriade de syndicats, de groupements affaiblissant la protection de nos libertés. »

Nous disposons de la Cnil (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés). C’est une autorité administrative indépendante, c’est-à-dire un organisme public qui agit au nom de l’État, sans être placé sous l’autorité du gouvernement. Elle a un rôle d’alerte, de conseil et d’information vers tous les publics, mais dispose également d’un pouvoir de contrôle et de sanction.

Et aussi d’associations tel que par exemple « Framasoft » ou « La Quadrature du Net ».

RGPD,  cauchemar des géants du web.

« En démocratie, personne ne peut vendre ses libertés fondamentales. Ainsi, le droit interdit désormais qu’un service soit rémunéré par des données personnelles.  »

Certaines entreprises on bloqué l’accès de leurs services aux européens.

Facebook est son système économique qui a fait sa fortune est devenu illégal. Il a mit en pause le ciblage publicitaire avancé mais ne respecte toujour pas pleinement la loi malgré notament les actions groupé contre les GAFAM.

Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft vont très loin en ce qui concerne la récupération et l’utilisation de nos données personnels. Voir gafam.laquadrature.net

Facebook, le 1er visé par cette réglementation n’a pas le droit de nous obliger d’accepter la collecte et le partage de nos données ni de nous interdir l’accès a leurs service si on refuse. Il est donc en situation d’irrégularité.

Va-t-il se faire manger par des alternatives libres ? Sans censure et respectueuse de la vie privée telle que « mastodon.social » une alternative de twitter ou Diaspora, Ello …

 

Malheureusement, de nombreux services risquent de multiplier les pubs ou devenirs payants.

Notre pack sécurité propose des outils pour automatiser la suppression des mouchards et le paramétrage des messages RGPD.

Nous supprimons aussi les mouchards de nos installations Windows.

Vous pouvez communiquer avec des outils ultras sécurisés recommandés par Snowden tels que « Signal » une alternative « WhatsApp » ou « Jitsi » une alternative a « zoom ». Ces outils sont utilisés dans des pays en dictature pour faire renaitre la démocratie.