Rester devant un écran d’ordinateur peut rapidement fatiguer vos yeux.

 

F.lux est une fonctionnalité qui adapte automatiquement les couleurs de votre écran en fonction de l’intensité lumineuse de votre environnement. Selon l’horaire, il modifie ses paramètres en douceur pour que vous n’ayez plus à forcer sur vos yeux. Il faut cependant le paramétrer, la luminosité étant par défaut trop prononcée.

Windows 10 intègre dorénavant cette fonctionnalité.

Tapez « Modifier la couleur du profil de couleurs actuelle » dans paramètres.

Certains écrans sont équipés d’un mode lecture ou pour filtrer la lumière bleue. Ce mode est activable directement à partir des commandes de l’écran dans L’OSD, vous pouvez aussi diminuer la luminosité.

Évitez les écrans brillants ainsi que les reflets de lampes et de fenêtres sur l’écran. Installez une lampe derrière l’écran et ne placez pas l’écran devant une fenêtre. La différence de contraste entre l’écran et le reste de votre vision doit être faible.

Si malgré un bon paramétrage de votre écran, vous ressentez une fatigue oculaire ou des maux de tête, c’est peut-être que vous avez besoin de porter des lunettes. N’hésitez pas à prendre rendez-vous dans un centre d’Ophtalmologie.

Pour plus d’efficacité, il est nécessaire de préserver vos yeux et réduire la fatigue oculaire sans pour autant dégrader la colorimétrie de votre écran, de vos impressions photoshop, de vos films, de vos photos, etc… Microgitech peut régler votre écran avec une sonde professionnel pour avoir des couleurs fidèles, une lumière moins agressive et ainsi réduire votre exposition à la lumière bleue. Le calibrage permet aussi de profiter du plein potentiel de votre écran et donne à l’image plus de profondeur. Des recherches scientifiques ont conclu qu’une exposition prolongée aux rayonnements de lumière bleue ou lumière HEV artificielle provoque des lésions photochimiques de la rétine et du cristallin. « Plusieurs études épidémiologiques ont démontré que cette lumière bleue était bien facteur de risque de la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge) ». L’implication de la lumière bleue dans le développement de la cataracte est également suspectée. Votre alimentation peu aider a maintenir une cornée saine et translucide. (Vitamine A, C, E… Carrottes, abricos, oranges, amandes, levures, poissons …)
La lumière bleue présente aussi un risque de troubles du sommeil car elle limite la sécrétion de mélatonine, une hormone naturelle créée par l’organisme en fin de journée, à la tombée de la nuit.

La lumière bleue agit sur l’insuline et sur la résistance à l’insuline, ça favorise le stockage du sucre et la prise de poids. A l’inverse la consommation (modérée) de fruit à coque (amandes,noix…) peut accroître la sensibilité de l’organisme à l’insuline et donc aider à faire fondre la graisse.

Quand on regarde un écran, on cligne moins des yeux. Surtout quand on lit du texte sur une longue période, ça assèche l’œil et ça picote voir provoque des démangeaisons. c’est géneralement benins, faut juste faire une pose ou mettre une goute de collyre.

Il y a de plus de myopes à travers le monde. 50 % en occident, 80 % en Chine.

« Quand on est à l’extérieur, la lumière qui pénètre à l’intérieur de l’oeil … agit sur des cellules qui fabriquent de la dopamine, or celle-ci inhibe la croissance de l’oeil. Comme l’oeil myope est trop long, le fait d’avoir de la dopamine permettrait de bloquer la croissance de l’oeil et donc de ralentir ou stopper l’apparition de la myopie. »

Docteur Gatinel

 

Edit : Apres plusieurs années de tapage médiatique sur les dangers de la lumière bleu, on réalise qu’on a peut-être tout faux. Une étude de 2019 sur des souris réalisées par des chercheurs de l’université de Manchester nous prouverais le contraire. La Lumière bleue impacte moins notre horloge biologique que la blanche et la jaune. La protéine utilisée par notre horloge biologique est plus sensible aux ondes de la lumière bleue mais les connes de nos yeux y seraient moins sensibles. Va falloir regarder ça de plus près.